ANNÉES 2021 : 2ème semestre 2021

Juillet 2021 : agressions homophobes à répétition ; début juillet meurtre en Catalogne espagnole de Samuel Luiz, jeune homosexuel de 24 ans ;  le 14 juillet  à Macinaggio en Haute-Corse et le 18 juillet 2021 à Saint-Denis, cinq jeunes homosexuels sont roués de coups et injuriés ; pourtant les actes anti-LGBT+ ont baissé de 15% en 2020 selon le ministère de l’Intérieur, mais le confinement a pesé lourdement sur les dépôts de plaintes

Juillet 2021 : les Rencontres photographique à Paris dans le XXème arr. en septembre 2018s d’Arles présentent l’exposition Masculinités, la libération par la photographie, accompagnées de l’ouvrage non traduit Masculinities, liberation through photography (300 pages) ; avec son exposition Désidération, l’artiste trans Bogdan Chihulu – qui a changé de genre à l’état-civil en 2016 – explore les frontières du genre et de l’espace-temps, il s’appuie sur les écrits de Judith Butler et de Paul Preciado pour mettre des mots sur son vécu

Juillet 2021 : la maison d’édition GayKitschCamp, de Patrick Cardon, réédite les 12 volumes de la revue Akademos qui date de 1909, première revue homosexuelle française, elle est “une mine de renseignement sur l’esprit homosexuel européen” du début du XXème siècle, un appareillage critique l’accompagne de Régis Schlagdenhauffen, Nicole G. Albert, Laurence Brogniez et d’autres spécialistes

Juillet 2021 : Fatima Daas, lesbienne musulmane, autrice du livre La Petite Dernière paru en 2020, connaît un grand succès avec 30 000 exemplaires vendus et 6 traductions en cours, elle explique que la pression du coming out est insupportable et défend le féminisme intersectionnel

Juillet 2021 : le metteur en scène iranien d’origine Kurde, Gurshad Shaheman, prépare sa 3ème pièce de théâtre Les Forteresses en hommage à sa mère et à ses sœurs, avec elles il est arrivé en France à l’âge de 10 ans ; depuis 2013, il a quitté la France pour la Belgique, ulcéré par la Manif pour tous, lorsqu’il a vu à 17 ans “les mentalités se refermer” dira-t-il ; en 2018 il a créé à Avignon la pièce Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète née de rencontres avec des membres de la communauté LGBT chassés de leurs pays par l’intolérance politique et religieuse

Juillet 2021 : le Festival de Cannes est l’occasion de présenter plusieurs films importants concernés par l’homosexualité, parmi eux Benedetta du néerlandais Paul Verhoeven, inspiré du livre Sœur Benedetta, entre sainte et lesbienne, paru en 1987, de l’américaine Judith C. Brown, spécialiste de la renaissance italienne et de l’histoire de la sexualité, dont l’histoire se passe en Toscane au XVIIème siècle, avec Virginie Efira dans le rôle titre : ainsi que le film Moneyboys du chinois Yilin Chen Bo sur le quotidien d’un jeune qui se prostitue pour aider sa famille

Juillet 2021 : l’Ofpra (office français de protection des réfugiés et apatrides) écrit dans son rapport annuel qu’une dizaine de pays africains “confirment et amplifient leur représentation dans la demande d’asile” en raison de LGBTphobies ; l’Ardhis (association pour la reconnaissance des droits des personnes homosexuelles et trans à l’immigration et au séjour) indique qu’elle a pris en charge 768 demandes d’asile en 2019, dont 78% venues d’Afrique, le Sénégal était le pays le plus représenté

Juillet 2021 : au Japon, le quartier Nichome à Tokyo, quartier gay et lesbien, souffre des restrictions liées au confinement, il rassemble 200 bars et cabarets LGBT, les rues permettant aux drag queens de se montrer ; à proximité Pride House Tokyo, centre d’information et de convivialité, a ouvert ses portes en octobre 2020, soutenue par une vingtaine d’ambassades étrangères à la veille des JO de Tokyo ; l’association Equal Marriage Alliance milite pour le droit au mariage pour tous et toutes ; si les violences homophobes sont rare, l’ostracisme  est rampant comme en a témoigné le suicide d’un étudiant en 2015 et l’arrivée du sida en 1985 a entrainé une stigmatisation des homosexuels, les Marches des fiertés ont commencé en 1994 et les associations militantes se sont développées, depuis 2015 une centaine de municipalités ont créé des attestations de partenariat ; en 2021 le tribunal de Sapporo a jugé que la non-reconnaissance du mariage entre personnes de même sexe enfreint la disposition constitutionnelle de l’égalité de tous devant la loi, mais en juin 2021 le camp conservateur a bloqué un projet de loi en ce sens au nom du risque de dégénérescence de la nation

2 juillet 2021 : à Marseille, l’adjoint à la lutte contre les discriminations, Théo Chalande, organise une soirée d’animations et de débats à l’occasion de la Pride de Marseille  à la Friche Belle de Mai, avec une introduction de Giovanna Rincon, figure pour es droits des personnes trans (co-porte-parole de la Fédération Trans et Intersexes et du STRASS, directrice de l’association Acceptess-T, et vice-présidente du CoreVIH en Île-de-France), et 3 tables rondes Origines (avec une revue d’histoire faite par Christian de Leusse sur la période 1933-2020 et une analyse de Vincent Castellas sur les années sida), Out (avec Sylvie Gaume cofondatrice des 3G, Anne Vial professeur de sport et conseillère municipal et Malika Khalifa de Autre Cercle, cadre à Airbus) et Visible (avec Lee Ferrero de Transat et Clémenz Zamora-Cruz coprésidente du CGLBT IDF)

3 juillet 2021 : à Marseille, Marche des Fiertés organisée par Fiertés Marseille Organisation, coprésidents Philippe Amidieu (Autre Cercle) et Noémie Pillas (ENIPSE), avec la participation toujours très active de Eric Séroul, la marche se fait sans char commercial pour des raisons sanitaires, le maire de Marseille, Benoît Payan, et Martine Vassal, présidente du Conseil Départemental et de la Métropole, sont présents ; entre 5 000 et 10 000 personnes selon la presse, manifestent leur exubérance et clament leurs revendications, ils et elles sont très jeunes et illustrent toutes les couleurs de l’arc-en-ciel ; un village des associations et partenaires est organisé au parc Longchamp avant la marche ; au cours de la semaine qui précède de nombreuses animations se déroulent, en particulier une conférence  sur l’histoire de la musique avec Didier Varrod, une rencontre avec l’écrivaine Wendu Delorme organisée par le Collectif IDEM autour de son ouvrage Viendra le temps du feu et un jardin d’enfants organisé par l’APGL (association des parents et futurs parents gays et lesbiens) le dimanche matin

5 juillet 2021 : en Espagne, importantes manifestations pour dénoncer le meurtre homophobe de Samuel Luiz, un aide infirmier brésilien de 22 ans, membre d’un groupe évangélique, lynché à mort, retrouvé inconscient, mort d’un traumatisme crânien, aux abords d’une discothèque de La Corogne le 3 juillet 2021, vers 3 h du matin ; dans les jours qui suivent 4 suspects sont arrêtés, dont 2 jeune de 16 et 26 ans qui l’ont poursuivi dans une rue adjacente

5 juillet 2021 : en Géorgie, la marche des fiertés de Tbilissi est annulée après des échauffourées entre la police et des groupes homophobes ; le lundi suivant des milliers de manifestants se rassembleront devant le Parlement pour dénoncer les violences contre la communauté LGBT

5 juillet 2021 : au Japon, le Comité olympique japonais nomme à son conseil d’administration, pour la première fois un homme trans, Fumino Sugiyama, 36 ans, escrimeur membre de l’équipe féminine jusqu’à l’âge de 25 ans ; simultanément le nombre de sportives féminines passe de 25 à 40% au sein de ce conseil d’administration, cette évolution est rendue possible après la démission de Tokyo 2020, Yoshiro Mori, le 12 février 2021

6 juillet 2021 : le tribunal de Paris ordonne à Twitter de détailler ses moyens de lutte contre la haie en ligne, à la suite d’une action intentée par SOS Racisme, la Licra et SOS Homophobie et d’autres associations

7-9 juillet 2021 : à Marseille, l’université d’été de l’ARES (association pour la recherche et l’enseignement de la Shoah) donne la parole à Suzette Robichon, essayiste et militante féministe lesbienne sur le thème S’exiler, se cacher : quelques destins de lesbiennes allemandes après 1933

8 juillet 2021 : en Hongrie, la loi homophobe qui fait de l’homosexualité un choix et va jusqu’à l’assimiler  à la pédophilie, est publiée provoquant la réaction de l’Union européenne à l’heure où elle doit attribuer 7,2 milliards d’euros de subventions ; le Parlement européen adopte le lendemain une résolution approuvée par 459 voix contre 147  demandant à la commission européenne de priver la Hongrie de la subvention européenne prévue ; la ministre de la Justice hongroise, Judit Vargas, estime que “Bruxelles ne peut priver le peuple hongrois pour des raisons politiques”, son directeur de cabinet ajoute “Peu importe que Bruxelles veuille laisser entrer les militants LGBT dans les crèches et écoles, nous nous y opposons”

10 juillet 2021 : à Marseille, le collectif des Colleuses marseillaises organisent un collage des noms des femmes tuées lors de féminicides sur un mur Mémorial 2021 des féminicides sur l’avenue de Toulon (angle rue Menpenti) ; le collectif QTBIPOC (Queer Trans Black Indigenous People Of Color) organise un rassemblement devant le parc Longchamp à 21h pour le départ de la marche de nuit, il proclame “Nous ne sommes pas complices des politiques d’expulsions, nous ne sommes pas complices des politicards qui portent des politiques discriminantes, ostracisantes, putophobes, racistes, LGBTQI+phobes”, avec la banderole Queer racisé.es contre le cis.tem et plusieurs centaines de personnes ; ils et elles rendent hommage à Samuel Luiz, aide-soignant de 24 ans lynché à mort récemment à la sortie d’une discothèque à La Corogne, dont le crime a déclenché une vague de manifestaions dans toute l’Espagne et à Paris au cours du week-end du 3-4 juillet 2021

10 juillet 2021 : en Géorgie, des groupes radicaux ont empêché que se tienne la Marche des fiertés les organisateurs sont vioemment attaqués par des ultranationalistes ; le cameraman Lekso (Alexandre) Lashkarava, 37 ans,qui faisait partie des plus de 50 personnes ciblées et blessées décédera quelques jours plus tard ; l’ex-ministre de l’intégration européenne, professeur à Sciences Po, Thomiké Goradzé, souligne que les “groupes radicaux ont eu le feu vert du gouvernement qui les a encouragé” et s’appuie sur le fait que “60% de la population pense que les homosexuels sont dépravés et malades”; des milliers de personnes manifesteront le 11 juillet pour demander la démission du Premier ministre, avec le soutien de plusieurs députés d’opposition

12 juillet 2021 : la Dilcrah publie une fiche pratique sur le respect des droits des personnes intersexes

13 juillet 2021 : le groupe de travail sur la prostitution des mineur-es remet ses conclusions, il note que la prostitution concerne très majoritairement  des jeunes filles de 15 à 17 ans et demande en premier lieu d’améliorer l’éducation à la sexualité et à l’égalité des sexes, “ce qui permettrait d’agir à la fois sur la prostitution et les violences au sens large” selon Arthur Melon, secrétaire général de l’ACPE (Agir contre la prostitution des enfants)

13 juillet 2021 : la Russie est condamnée par la CEDH (Cour européenne des droits de l’homme) pour l’impossibilité de faire reconnaître une relation entre couples de même sexe

14-15 juillet 2021 : en Corse, un couple d’hommes subit des violences homophobes, insultes et coups de poings et de pied, dans un bar de Macinaggio, sur la marina Rogliano, lors d’un feu d’artifices, peu après minuit ; deux mineurs originaires du Cap Corse, seront mis en examen le 21 juillet 2021

14 juillet 2021 : aux USA, décès de l’auteure et militante lesbienne Sally Miller Gearhart, 90 ans, elle a milité avec Harvey Milk dans les années 1970 en Californie, son amie Deborah Craig prévoit de produire un documentaire sur elle, elle a milité avec succès en 1978 contre une mesure qui voulait interdire aux gays et aux lesbiennes d’enseigner dans les écoles publiques 

14 juillet 2021 : en Allemagne, la direction du mémoral de Ravensbrûck et le conseil d’administration de la fondation des mémoriaux du Brandebourg approuvent la demande d’installation d’une sphère commémorative pour les lesbiennes emprisonnées dans ce camp de concentration pour femmes ; depuis 5 ans la demande était en instance la demande de l’Initiative Autonom Feministiche Frauen Lesben d’Allemagne et d’Autriche soutenue par 7 autres organisations ; le camp de concentration a tenu enfermés environ 120 000 femmes et 20 000 hommes de plus de 30 nations de 1938 à 1945 ; en 2022 la sphère en céramique sera installée à l’occasion du 77èm anniversaire de la libération du camp

14 juillet 2021 : au Cameroun, les deux femmes trans condamnées à 5 ans de prison en mai 2021, sont mises en liberté provisoire en attendant leur appel

16 juillet 2021 : en Indonésie, un soldat, de 29 ans, est condamné à 7 mois de prison pour homosexualité et expulsé de l’armée ; quelques semaines plus tôt un marin a été condamné à 5 mois de prison, et en 2020 au moins 15 militaires et policiers ont été démis de leurs fonctions pour les mêmes raisons

17 juillet 2021 : aux USA, la police attaque violemment des militants LGBTI+ lors d’une manifestation transphobe à Los Angeles, dans Koreantown

21 juillet 2021 : en Hongrie,  le président Orban annonce l’organisation d’un référendum sur la question de l’homosexualité, afin d’interdire aux associations homosexuelles d’intervenir dans les établissements scolaires et empêcher la diffusion auprès des mineurs de tous contenus télévisuels publicitaires ou artistiques représentant des homosexuels ; les réactions se multiplient, de la part de l’Union européenne et de la part de la France en particulier

21 juillet 2021 : au Chili, le Sénat approuve – par 28 voix contre 14 –  le projet de loi autorisant le mariage pour tous, le texte déposé au Parlement en 2017 lors de la présidence de Michelle Bachelet (2014-2018), devra passer en 2ème lecture à l’Assemblée nationale ; le président Sebastian Pinera a décidé début juin 2021 à la surprise générale  de l’inclure dans les projets de loi à débattre en urgence

21 juillet 2021 : en Argentine, les documents d’identité proposent désormais l’option X pour indiquer le marqueur de genre, c’est une première en Amérique latine

23 juillet-8 août 2021 : au Japon se déroulent les Jeux Olympiques, pour Yuri Igarashi, directrice de J-ALL, association de défense des droits des LGBT “c’est un vrai tournant et je veux vraiment insister sur l’importance” d’adopter le texte de loi antodiscrimination durant la session parlementaire qui s’achève, et Gon Matsunaka, le responsable de la Pride House, un centre de convivialité de Tokyo, est heureux que son pays l’objet d’une énorme attention sur la manière dont son pays répond aux enjeux de la communauté LGBTQ ; les sondages montrent un soutien grandissant de l’opnion publique  en faveur d’une législation plus onclusive pour les minorités sexuelles ; 175 athlètes présents aux jeux se déclarent LGBT selon Outsports – ce qui constitue un record compte tenu du fait que 56 athlètes seulement s’étaient déclarés LGBT à Rio de Janeiro en 2016 et 23 à Londres  en 2012 – et 27 pays sont représentés par au moins un-e aththlète out, dont la première femme ouvertement  transgenre l’halthérophile néo-zélandaise Laurel Hubbard , les femmes lesbiennes et queer sont 7 fois plus nombreuses que les hommes gays (en particulier du fait du grand nombre des joueuses de football LGBTI+) ; au moins 54 athlètes LGBTI+ rapportent des médailles olympiques la première athlète trans, Chelsea Wolfe, 28 ans, participe à l’équipe américaine de BMX ; ce sont en particulier, pour le Royaume uni, l’icône gay, le plongeur Tom Daley est champion olympique, il déclare “Je suis fier de dire que je suis un homme gay et un champion olympique”, les autres athlètes LGBTI+ sont Carl Hester (médaille de bronze de dressage equestre), Sarah Jones, Susannah Towmsend et Leah Wilkinson medaille de bronze en hockey sur gazon féminin) ; pour la France, la judokate Amandine Buchard, lesbienne, remporte l’argent, les autres athlètes  LGBTI+ sont  Astrid Guyart (médaille d’argent en fleuret par équipe), Alexandra Lacabère et Amandine Leynaud (médaille dor pour le hand-ball) ; pour les USA, la nageuse lesbienne  Erica Sullivan remporte la médaille d’argent, elle déclare “Je suis multiculturelle. Je suis queer. Je suis beaucoup de minorités”, et les autres médaillé-es sont Ally Carda, Amanda Chidester et Hayley McCleney (médaille d’argent de softball), Tirna Davidson, Adrianna Franch, Kelley  O’Hara et Megane Rapinoe (médailles d’or, d’argent et de bronze de foot-ball féminin), Raven Saunders (médaille d’argent au lancer de poids féminin), Stefanie Dolson (médaille d’or au basket 3contre 3), Hannah Roberts (médaille d’argent au BMX freestyle), Raz Hersinko (médaille d’or en judo féminin par équipe), Sue Bird (amante de Megan Rapinoe), Chelsea Gray, Brittney Griner, Breanna Stewart et Dianna Taurasi (médaille dor au basket féminin) ; pour le Canada, Joey Lye et Larissa Franklin (médaille de bronze de softball),  Kadeisha Buchanan, Stefanie Labbe, Erin McLoed, Keilen Sheridan et l’athlète trans Quinn (médaille d’or en football féminin) ; pour la Pologne, Katarzyna Zillmann (médaille d’argent en aviron quadruple), Jolanta Ogar et Agnieszka Skrzypulec (médaille d’argent voile lègère à deux) ; pour la Nouvelle -Zelande, Emma Twigg (médaille d’or en aviron féminin), Kelly Brazier, Gayle Broughton, Ruby Tui, Portia Woodman (médaille dor du rugby féminin), l’haltérophile trans Laurel Hubbard échoue après ses 3 essais ; pour l’Italie, Lucilla Boari (médaille deor en tir à l’arc solo féminin) qui fait son coming out après sa victoire ; pour le Venezuela, Yulimar Rojas (médaille d’or en triple saut féminin) ; pour l‘Allemagne, Jasmin Grabowski (médaille de bronze en judo féminin par équipe) ; pour les Philippines, Nesthy Petecio (médaille d’argent en boxe féminine poids plume), elle dédie sa victoire à la communauté LGBTI+ ; pour les Pays-Bas, Sanne van Dijke (médaille de bronze en judo), Ramsey Angela (médaille d’argent 4×400 m) ; pour le Brésil, Ana Marcela Cunha (médaille d’or en natation féminine 10 km), Ana Carolina da Silva et Carol Gattaz (médaille d’argent du volleyball féminin) ou encore le volleyeur Douglas Souza, déjà médaille d’or, qui a fait son coming out en 2018 ; pour la Suède, Magdalena Eriksson, Lina Hurtig, Hedvig Lindahl et Caroline Seger (médaille d’agent du soccer féminin) ; pour l’Irlande, Kellie Harrington (médailled’or en boxe légère féminine)

24 juillet 2021 : à Nice,déroulement de la Pink Parade 2021 (départ 16h30 quai Saint-Sébastien), organisée par l’association  commerçants Aglaé, avec le mot d’ordre “Je ne te ressemble pas. Et alors ? Ensemble faisons société”, le village prévention et le village associatif se tiennent sur le plateau du Mamac qui permet l’accès de 1000 à 1500 personnes (avec peut-être un Pink Drink sur le quai avant le départ de la marche)

24 juillet 2021 : en Hongrie, des milliers de participants se mobilisent à l’occasion de la Marche des fiertés de Budapest ; quelque 200 personnes contre-manifestent avec le slogan “Stop à la pédophilie LGBT et profèrent des injures homophobes

26 juillet 2021 : à Montpellier, l’Eglise protestante de l’EPUdF (Eglise protestante unie de France) bénit le premier mariage des pasteures lesbiennes, de Emeline Daudé 31 ans et Agnès Kauffmann 31 ans, les pasteurs Marie-Pierre Cournot et Jean-François Breyne ouvrent la cérémonie ; c’est lors du synode de Sète en 2015 que l’EPUdF a décidé de bénir les mariages homosexuels ; selon Cyrille de Compiègne, vice-président national de David & Jonathan, l’inclusion des LGBT reste très compliquée, les paroisses protestantes ne sont pas toutes aussi ouvertes

26 juillet 2021 : au Ghana, une proposition de loiémanant  d’un groupe de députés d’opposition propose des peines de 10 ans de prison pour les personnes LGBTI+ ; cette proposition de loi met le président Nana Akufo-Addo en porte-à-faux qui souhaite que son pays soit exemplaire en matière de droits humains

26 juillet 2021 : aux USA, décès de la peintre lesbienne féministe Louise Fishman

29 juillet 2021 : le Conseil d’Etat rejette le recours d’associations LGBTI+  – Mousse, Stop Homophobie, Familles LGBT et Adheos – contre le dossier pénal numérique, lequel était accusé de permettre le fichage des homosexuels

30 juillet 2021 : en Nouvelle-Zélande, la première ministre Jacinda Ardern présente un projet de loi contre les thérapies de conversion

Août 2021 : parution du livre Le sexe ces modernes, pensée du neutre et théorie du genre de Eric Marty, celui-ci pour qui “le neutre est la marge idéale” s’appuie sur les théories de Derrida, Barthes et Foucault pour remettre en perspective le concept de genre défini par le texte fondateur de Judith Butler

Août 2021 : parution du livre, paru aux USA en 2019, C’est ça notre liberté – 50 ans de lutte LGBTQI+ du fondateur de Outwords, Mason Funk, préfacé par Didier Lestrade, qui présente les portrait/interviews de 75 figures des combats LGBTI+ aux USA et de 10 figures françaises, dont Alice Coffin, Louis-Georges Tin, Sam Bourcier, Giovanna Rincon et Bambi (Marie-Pierre Prouvot)

Août 2021 : sortie du film Vent chaud de Daniel Nolasco, grand prix du jury au festival Chéries Chéri, magnifique portrait d’homme gay enfermé dans ses fantasmes fétich, par l’auteur du documentaire Mr Leather présenté au même festival en 2019

Août 2021 : sortie du Netflix du documentaire Désirs martyrisés (Pray Aways, aux USA) de Kristine Stolakis sur fond de thérapies de conversion

Août 2021 : en Colombie, en mémoire du suicide de Segio Urrego, en 2014, sa mère Alba  a créé la fondation Sergio Urrego afin de protéger les jeunes, notamment LGBT, des discriminations, il avait embrassé un garçon, il a été menacé de signalement à la police, ce fut un cauchemar pour lui pendant des mois ; la fondation a créé la ligne téléphonique d’écoute psychologique  Linea SalvaVidas qui a déjà aidé 6 000 personnes

Août 2021 : sortie de deux films latino américains, chilien et brésilien, Les Sentiers de l’oubli de Filippo Meneghetti, une histoire d’amour entre deux femmes, et Secret de famille de Christiane Olivera, une ado de 13 ans part à la découverte de la vie de sa grand-tante restée vierge

3 août 2021 : promulgation de la loi bioéthique ouvrant le droit à la PMA pour toutes les femmes, ainsi que la recherche sur les embryons humains et les cellules souches embryonnaires, le don de gamètes et l’information des parents lors de la réalisation d’examens prénataux

3 août 2021 : aux Pays-Bas, lors de la Pride d’Amsterdam, des plaques commémoratives, des pavés en laiton (des Stolpersteine),  sont installées dans une rue en mémoire de d’homosexuels déportés, l’artiste Karel August Pekelharing et la couturière Mina Sluijter, ce qui porte à 9 le nombre de victimes gays et lesbiennes du régime nazi qui font l’ojet de Stolpersteine ; le pays compte déjà 8 500 Stolpersteine concernant en particulier des juifs déportés

4 août 2021 : en Inde, une femme trans Alisha Platel, obtient, pour la première fois, officiellement, la reconnaissance de son identité de genre, dans le Gujurat

5 août 2021 : au Ghana, un tribunal acquitte les 21 militants LGBTI+ accusés de rassemblement illégal le 20 mai à Ho

Nuit du 6-7 août 2021 : à Perpignan, deux hommes sont agressés, au sortir d’un diner avec une amie aux Fabriques Couvertes

8 août 2021 : au Cameroun, deux femmes trans, Shakiro et Patricia, sont passées à tabac et menacées de mort à Douala

9-15 août 2021 : le journal Libération dresse le portrait de plusieurs femmes et hommes adeptes de libération et de plaisirs sexuels, Olympe de G réalisatrice porno et podcastrice érotique, adepte du sexe tout en douceur, Bebe Melkor-Kadior travailleuse du sexe et magicienne afroféministe, le couple Léontin et Lou, créatrices du Sapphosutra adepte de la diversification des représentations de la sexualité lesbienne,Misungui Bordelle, dominatrice, experte en bondage et en shibari, Léa Toussaint au compte Instagram Merci Beaucul, Guillaume Deunf propriétaire d’un restaurant libertin mêlant orgie et concours d’écriture érotique, ou encore Florent Benoit aquarelliste et modèle brun barbu dans la communauté gay

12-22 août 2021 : en Suède et au Danemark se déroulent les Euro Games de Malmö et la WorldPride de Copenhague ; la WorldPride se termine le 21 août 2021 par une parade divisée pour cause de covid en 6 petits cortèges qui convergent vers la vaste place publique de Faelledparken, la première ministre du Danemark Mette Frederiksen, accompagnée du maire de la capitale ont pris la tête de l’un des cortèges, la princesse héritière Mary a rejoint la manifestation ; près de 2 000 athlètes se sont rendus aux EuroGames, venus de 50 pays, dans près de 70 disciplines différentes ; plusieurs personnalités internationales se sont exprimées lors de conférences, le président d’Islande, la vice-premier ministre belge transgenre Petra de Sutter, et la Haut-commissaire aux réfugiés et aux droits de l’homme de l’ONU ; de nombreuses fêtes, concerts, performances, expositions et spectacles ont été organisés

12 août 2021 : en Ecosse, le gouvernement lance des directives pour soutenir les élèves trans, par un document de 70 pages

14 août 2021 : à Nice, le Centre LGBT Côte d’Azur organise la fête Dolly White Party, de 18h à minuit, avec une préoccupation caritative destinée à récolter des moyens pour soutenir les victimes de discrimination

14 août 2021 : en Roumanie, des milliers de personnes défilent pour la Marche des Fiertés de Bucarest, la marche avait été annulées en 2020 pour cause de Covid-19

14 août 2021 : en Haute-Saône, trois hommes sont mis en garde à vue par le parquet de Vesoul à la suite du meurtre d’un jeune gay est tué par arme blanche, de plusieurs coups de couteau

15 août 2021 : en Belgique, assassinat de Nathalie Maillet, directrice générale du circuit de Spa-Francorchamps, et de son amante Ann Lawrence Durviaux, elles ont été tuées dans le cadre d’un féminicide effectué par le mari de Nathalie Maillet, Franz Dubois, qui s’est suicidé après ce double meurtre

16 août 2021 : en Ouganda, la Cour constitutionnelle abroge la loi anti-pornographie en vigueur de février 2014 très régressive contre l’homosexualité (avec parmi ses dispositions l’interdiction de la minijupe) ; 3 jours après le gouvernement suspendra l’activité de 54 associations, dont la principale organisation de défense des libertés civiles Chapter Four

19 août 2021 : en Turquie, la volleyeuse Ebrar Karakurt qui a participé aux JO de Tokyo est victime de remarques lesbophobes et d’une violente campagne de haine après avoir posté une photo d’elle avec une femme, de nombreuses personnalités sportives lui apportent leur soutien

23 août 2021 : le curé de 36 ans, de Joigny dans l’Yonne, Matthieu Jasseron, prêtre depuis 2 ans, a un énorme succès sur Tik Tok avec 626 000 abonnés, en particulier en affirmant que l’homosexualité n’est pas un péché ; son évêque Mgr Hervé Giraud considère que “Parler de l’homosexualité, c’est bien, mais c’est un sujet sérieux qui ne se traite ni au téléphone ni en deux phrases sur les réseaux sociaux.”

24 août-5 septembre 2021 : au Japon, déroulement des JO paralympiques de Tokyo, un nombre record d’athlètes LGBTI+ y participent

31 août 2021 : au Bangladesh, un tribunal spécial antiterroriste condamne à mort 6 extrémistes islamistes pour le meurtre de deux défenseurs des droits des homosexuels

Septembre 2021 : parution de Un corps à soi de Camille Froidevaux-Metterie, elle  considère que les femmes doivent investir le terrain de l’intime et faire du corps le lieu de leur émancipation

Septembre 2021 : parution de I love porn de Didier Lestrade, ancien de Têtu et d’Act Up Paris, il prône un porno éthique exempt de violence, “Le porno sauve ma vie” c’est pour lui “un remède à la solitude”, il veut “parler du porno comme d’autres parlent de peinture ou de la cuisine”, il pense que ” Le porno est le seul domaine qui explique et illustre ce qui se passe dans la sexualité de nos sociétés” et qu’il est un lieu de “rapprochement entre sexualité gay et hétéro” en témoigne le regard social sur le sperme, les fétichismes, la sodomie et la fluidité sexuelle de plus en plus valorisée par les jeunes générations ; il s’inquiète toutefois de l’amoralité de certains pratiques hard, des traitements dégradants des femmes ou des risques de l’addiction

Septembre 2021 : parution de Les Enfants invisibles de la journaliste britannique Gitta Sereny, enquête sur la prostitution infantile, elle a rencontré 169 enfants de 13 à 17 ans aux USA, en l’Allemagne de l’Ouest et en Grande Bretagne ; dans le quartier de la gare à Hambourg l’inspecteur en charge de la protection des mineurs depuis 9 ans lui assure avoir eu à faire à 4 filles de moins de 16 ans, elle explique qu’elle a compté 81 garçons de moins de 14 ans en trois semaines, celui-ci lui répond “Que pouvons-nous faire ?”

Septembre 2021 : Jean-Marc Sauvé qui doit remettre le 4 octobre prochain aux autorités ecclésiastiques le rapport de la Ciase (commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise catholique), fait état de 10 000 abus sexuels répertoriés, il a passé beaucoup de temps avec des personnes abusées et se dit très marqué par cette expérience éprouvante : “Etre président de la Ciase c’est tout à coup découvrir qu’il y avait des choses indicibles, même dans les milieux les plus protégés”

Septembre 2021 : parution de Le Loup de Mai Lan Chapiron (Morgane Aquarella-Pigmenta Chapiron), chanteuse et aquarelliste, elle se souvient que son grand-père l’avait touchée, elle veut sensibiliser à l’inceste et participe à la campagne gouvernementale d’appels à témoins sur l’inceste

Septembre 2021 : parution de Dans la maison rêvée de Carmen Maria Machado, le récit autobiographique de l’autrice sur les violences que lui fit subir sa compagne, dans son couple lesbien elle a vécu la jalousie, le mépris et l’humiliation, “une femme peut en blesser une autre et la masculinité n’a rien à voir là-dedans” commente la journaliste Virginie Bloc-Lainé

Septembre 2021 : parution de Jewish Cock de l’allemande Katarina Volckner, étudiante à Londres elle a consacré son doctorat à l’écrivain juif allemand Jacob Wassermann, elle parle de genre, de sexualité et de la Shoah, établissant un lien étroit entre culture juive et culture allemande à travers l’histoire d’une personne trans

Septembre 2021 : aux USA, la petite fille lesbienne d’Anita Bryant hésite à inviter à son mariage, sa grand-mère, reine de beauté, chanteuse et meneuse de la campagne anti-LGBT à Miami dans les années 1970 avec le slogan Save our children : “si on donne des droits aux gays, il faudra ensuite donner des droits aux prostituées, à ceux qui couchent avec des saint-bernards et à ceux qui se rongent les ongles” ; dans le même ordre d’idées au cours du mois d’août 2021, Stevie, enfant du chanteur homophobe Eminem, a fait son coming out genderqueer et bi

1° septembre 2021 : au Mexique, deux députées trans, Salma Luevano et Maria, font leur entrée au Parlement, ce sont les deux premières députées trans qui entrent au Parlement

3 septembre 2021 : en Afghanistan, les talibans arrivent au pouvoir après le départ des troupes américaines, à partir de là la condition des femmes et celle des LGBTI+ est mise à mal au nom de la charia islamique ; dans les premiers jours, un homosexuel aurait été piégé, violé et battu lors d’un faux rendez-vous  pour prétendument l’aider à quitter le pays, note la news letter Illico ; avant leur arrivée au pouvoir la même source indique que les talibans ont tué le petit ami d’un homosexuel et l’ont coupé en petits morceaux pour “montrer ce qu’ils font avec les homosexuels”

4 septembre 2021 : à Toulouse, un élu est victime d’une agression violente dans un lieu de rencontre gay, son véhicule est dérobé ainsi que ses vêtements, il souffre d’un traumatisme facial

4 septembre 2021 : aux USA, le ministre des transports Pete Buttigieg et son mari présentent leurs jumeaux sur les réseaux sociaux

4 septembre 2021 : en Suisse, plusieurs milliers de personnes, 20 000 selon les organisateurs, manifestent pour le mariage pour tous à Zurich

5 septembre 2021 : en Espagne, une violente agression homophobe sur un jeune homme de 20 ans à Madrid dans le quartier de Malassana suscite un fort mouvement de réprobation d’autant qu’il est commis deux mois après une autre grave agression ; le jeune homme agressé parle de 8 agresseurs masqués qui sont entrés dans le hall d’un immeuble et ont tailladé au rasoir sa lèvre inférieure et taillé au couteau sur ses fesses le mot maricon ; le porte-parole du gouvernement annonce la réunion de la commission gouvernementale sur les crimes de haine, un rassemblement est convoqué pour le samedi 12 septembre et le député gay Eduardo Rubino demande une réaction énergique ; mais le 8 septembre le jeune homme “agressé” se rétracte expliquant que les faits évoqués étaient “consentis”

5 septembre 2021 : en Chine, le gouvernement interdit les hommes efféminés à la télévision au nom de la “culture révolutionnaire”

6-10 septembre 2021 : le procès d’assise du Val d’Oise juge un jeune homme de 22 ans qui a organisé le guet-apens particulièrement violent contre un homosexuel de 55 ans découvert dans une mare de sang chez lui le 22 janvier 2018, à Jouy-le-Moutier, il avait alors 18 ans, il a porté onze coups avec un objet particulièrement tranchant ; il est aussi accusé d’extorsion et d’agression, avec menace à l’arme blanche de deux hommes homosexuels, avec 2 complices en octobre 2017 ; le 10 septembre le jeune homme, Mohamed El Hajji, est condamné à 20 ans de réclusion criminelle

9-19 septembre 2021 : à Paris se déroule le festival Jerk Off dont le directeur artistique est Bruno Péguy, avec de nombreux événements, l’exposition de Véronique Hubert Le prochain grand moment sera noutres, la présentation de Ton odeur de Elodie Petit et Marie Milon, la performeuse Léa Puissant et la comédienne Naëlle Dariya, la danse contemporaine Ce Jardin de Madeleine Fournier et Ina Mihalache, les pièces de théâtre L’Ethique et Dialogue avec Shams de Matthieu Hocquemiller ou encore la pièce Traumgirl de Daniel Hellman et Anne Welenc

9-18 septembre 2021 : à Nice se déroule le 13ème festival du cinéma queer dans 7 lieux différents (salles de cinéma, librairie, etc.), avec plusieurs temps forts, une rétrospective Catherine Corsini avec La Fracture (2021), Les Amoureux (de 1994), Belle Saison (2015), La Répétition (2001), et deux séances court-métrages (La Nouvelle Eve de 1999, Partir de 2009, Trois Mondes de 2012 et Un Amour impossible de 2018) ; ainsi que plusieurs avant-premières prestigieuses, A Good man de Marie-Castille Mention Schaar, Delphine et Carole, insoumuses de Calisto Mc Nulty, Retour à Reims de Jean-Gabriel Periot, Le milieu de l’horizon de Delphine Lehoricey, Playdurism de Gem Deger et La Dea Fortuna de Forzan Özpetek

12 septembre 2021 : en Allemagne, une soirée Classic Meets Fetisch, cuir et BDSM, se tient dans une église, l’église des 12 Apôtres dans la quartier Schöneberg, réunissant une centaine de membres de la communauté gay pour assister à un concert de piano et flute et l’interprétation par un orchestre d’œuvres de Rachmaninov et de Grieg

13 septembre 2021 : en Allemagne, l’Office fédéral de la Justice déclare avoir répondu à 249 demandes d’indemnisation pour des victimes des lois anti-gays du Paragraphe 175, les indemnités accordées représentent 860 000 € ; l’indemnisation est plafonnée à 3 000 € par condamnation, 1 500 € par année passée en prison ; les demandes d’indemnisation sont admises jusqu’au 21 juillet 2022 ; cette loi a été appliquée à plus de 60 000 hommes condamnés pour homosexualité, toutes ces condamnations ont été annulées en 2017 ; c’est en 1969 que l’Allemagne de l’Ouest a aboli le § 175

14 septembre 2021 : le Parlement européen réclame par 387 voix (161 contre et 123 abstentions) la reconnaissance des unions de même sexe dans toute l’Union européenne, la Roumanie, la Pologne et la Hongrie sont ainsi pointées du doigt

Mi-septembre 2021 : la presse fait état de deux expériences communautaires de personnes trans : aux USA,  dans le Colorado le Tenacious Unicorn Ranch (le ranch La Licorne obstinée) recueille les personnes transgenres victimes d’agression et leur apprend à se défendre, en 3 ans le ranch est devenu un phare pour le mouvement LGBTQI, c’est la première commune populaire transgenre des USA ; au Bangladesch, une usine de vêtement est détenue et dirigée par une par une femme trans, à Dacca, c’est un espace de liberté et de sécurité pour des ouvrier-e-s trans “qui leur permet une vie sociale comme tout un chacun” dit Simran Snigdha qui a du quitter le foyer familial à 15 ans

15 septembre 2021 : à Lyon et Villeurbanne, des affiches anti-LGBTphobies sont apposées  sur les réseaux de transport pour sensibiliser le grand public aux différentes LGBTphobies, en coordination avec le centre LGBTI+ de Lyon dont la présidente est Claire Lambreti, les slogans sont Je suis comme je veux, pas comme la norme le veut, Le genre n’est pas une modeJ’aime qui je veux et je le montrePersonne ne définit mon genre à ma place ; un guide pratique à destination des victimes d’agressions et de discriminations est diffusé

15 septembre 2021 : le quotidien Le Monde donne la parole au chirurgien plasticien de l’hôpital Tenon, Quentin Qassemyar, qui propose aux personnes trans des interventions pour conformer leur corps – et en particulier leur visage – à leur esprit, ce qu’elles vivent comme une renaissance ; en 2020 en France 14 000 patients ont été pris en charge par l’Assurance maladie au titre d’une affection longue durée pour dysphorie de genre, parmi elles 187 ont subi au moins un acte de féminisation ou de masculinisation du visage, remboursé par la Sécurité sociale, les opérations peuvent durer jusqu’à 7 heures

16 septembre 2021 : la CEDH condamne la Pologne pour discrimination envers une mère lesbienne, pour lui avoir retiré la garde de ses enfants ; la garde de ses enfants lui avait été assurée par un premier jugement en 2005, puis retirée lorsqu’elle avait du avouer qu’elle était homosexuelle et avait eu des rapports sexuels avec sa nouvelle compagne ; la Pologne est condamnée à verser 10 000 € à la plaignante

17 septembre 2021 : en Grande-Bretagne, la cour d’appel de Londres juge qu’il revient aux médecins de déterminer si des adolescent-es peuvent ou non accepter de suivre un traitement bloquant la puberté avant d’entamer un processus de transition de genre

17 septembre 2021 : au Salvador, le président Nayib Bukele décide d’interdire l’avortement et le mariage pour tous

18 septembre 2021 : en Espagne, le gouvernement saisit le parquet après une manifestation homophobe et raciste à Madrid, près de 200 manifestants ont scandé Les pédés hors des quartiers ou Espagne chrétienne, et pas musulmane

19 septembre 2021 : une quinzaine d’associations inaugure une œuvre d’art pour mettre en valeur les destins d’une centaine de personnalités méconnues de l’Histoire française, intitulé le “Panthéon des Oubliés“, parmi eux et elles Pierre Seel et Coccinelle

23 septembre-21 octobre 2021  : à Paris, dans le cadre du cycle Homosexuels et lesbiennes dans l’Europe nazie, le Mémorial de la Shoah présente un programme d’interventions conçue par Suzanne Robichon avec Julie Maeck, Pauline Dubuisson, Sandrine Morvan et Mathilde Bretz, en partenariat avec l’Institut historique allemand (DHIP/IHA), le Federal Foundation Magnus Hirschfeld et le Goethe institut, avec le programme suivant, 23 septembre présentation du film Anders als die Andern (Différent des autres) dans lequel figure Magnus Hirschfeld, 26 septembre débats sur Arrestations et déportations, et sur Dans les camps triangles roses-triangles noirs, 30 septembre performance Die Pfeffermühle, cabaret résistant d’Erika Mann, 3 octobre débats sur L’après 1945, le long chemin menant à la reconnaissance et sur Mobilisations et politiques mémorielles de France, et 21 octobre projection du film Paragraphe 175 de Rob Epstein et Jeffrey Friedman

23-26 septembre 2021 : à Marseille, le Festival des Etoiles documentaires propose au Vidéodrome une sélection de 30 documentaires et reportages, dont Coming Out de Denis Parrot et Mon nom est clitoris de Lisa Billuard-Monet et Daphné Leblond

25 septembre 2021 : Marche de Fiertés de Nancy et de Montpellier

26 septembre 2021 : en Suisse référendum sur le mariage pour tous-tes ; un sondage a été publié le 22 août 2021 indiquant une large majorité en faveur du mariage pour tous et toutes

 

6 octobre 2021 : 230ème anniversaire de la décriminalisation de l’homosexualité en France

9 octobre 2021 : Marche des Fiertés de Toulouse

 

Novembre 2021 : (en projet) parution des Ecrits intimes de Patricia Highsmith, 1941-1995, 1 200 pages regroupant 18 cahiers de journaux intimes et 38 cahiers de notes de travail